Matériel utilisé :

- pissette d'eau distillée

- pipette graduée V= 10mL

- poire à pipeter

- solution de chlorure de Baryum

- bécher 125mL

- eau Hépar filtrée

- burette graduée

- éprouvette graduée 100mL

- barrea aimanté

- conductimètre

- sonde

- agitateur magnétique

- ordinateur

 

Protocole expérimental :

1) Prélever 10mL d'eau Hépar filtrée et le placer dans un erlenmeyer

2) Ajoutée environ 80mL d'eau distillée

3) Remplir la burette avec une solution de chlorure de baryum

4) Verser mL par mL la solution de chlorure de baryum dans l'erlenmeyer et relever la conductivité du mélange pour chaque ajout

5) Tracer la courbe représentative de la conductivité en fonction du volume de solution titrante versée

6) Déterminer grâce à cette courbe le volume versé à l'équivalence

 

Expérience :

 

IMG_20170505_143545

IMG_20170505_143634

IMG_20170505_143642

IMG_20170505_144140

IMG_20170505_144403

Résultat :

 

ion sulfate

On trouve: Veq= 6,3 mg/L

 

On effectue un produit en croix:

Capture

On peut donc conclure, que la carafe filtrante, filtre correctement les ions sulfates, car, Eau Hépar non filtrée contient 1,53 g/L et a un volume à l'équivalence de 5,6mL. Alors que l'eau Hépar filtrée contient 1,16 g/L et a un volume à l'équivalence de 6,3mL.